La prise en compte des parties prenantes dans les processus de reporting développement durable des entreprises

La logique inhérente aux politiques RSE voudrait que les entreprises qui souhaitent dialoguer avec les parties prenantes choisissent celles qui ont une pertinence ou un impact sur leur coeur de métier. La première étape consiste donc à les identifier, à les cartographier.

Cartographier ses parties prenantes c’est identifier les attentes et le pouvoir de chaque groupe d’acteurs, ce qui permet d’établir des priorités stratégiques.

Quelles sont les parties prenantes à prendre en compte ?
Comment les présenter dans le rapport social et environnemental ?