Définition de la RSE

La façon dont la responsabilité de l'entreprise est perçue a bien naturellement une influence déterminante sur l'analyse de l'entreprise. Schématiquement on peut identifier 7 approches qui correspondent à différentes tendances et à différentes nuances culturelles dans l'ISR.

L'approche peut être préconisée soit par l'organisme soit par le client selon les services proposés (recherche d'information ad hoc ou notation par exemple). Bien souvent, un organisme adopte une approche s'inspirant de plusieurs des tendances décrites ci-dessous.


ZOOM Éthique :
Cette approche consiste à appliquer ses convictions éthiques à son investissement, c'est historiquement le premier type d'ISR. Dans la plupart des cas, elle va de pair avec l'utilisation de filtres d'exclusion des entreprises ayant des activités dans des secteurs considérés comme condamnables, tels l'alcool ou la pornographie.

ZOOM Environnementale :
Cette approche sélectionne les entreprises exclusivement sur la base de leur performance environnementale.
Exemple : Eco-rating

ZOOM Sociale :
Cette approche sélectionne les entreprises exclusivement sur la base de la qualité de leur politique sociale et du respect des droits de l'Homme.

ZOOM Citoyenne :
Cette approche est centrée autour de la notion de communauté (communauté locale mais aussi minorités) et est particulièrement développée aux Etats-Unis. Elle accorde par exemple une grande importance à la non-discrimination (sexuelle, raciale...) ou à la politique de mécénat.
  ZOOM Développement durable :
Cette approche repose sur la notion de développement durable et privilégie donc les entreprises ayant de bonnes performances dans leurs trois secteurs de responsabilité : les domaines sociaux, environnementaux et économiques. Elle accorde de plus une grande importance aux conséquences à long terme des activités des entreprises et au système de management mis en place pour garantir le progrès continu et la durabilité de la stratégie.

ZOOM Stakeholder :
Cette approche se concentre sur le dialogue de l'entreprise avec l'ensemble de ses "parties prenantes" et sur la manière dont celles-ci prennent en compte leurs attentes. Cette approche est souvent croisée avec l'approche développement durable.

ZOOM Financière :
Cette optique considère que la prise en compte de facteurs sociétaux dans l'évaluation de l'entreprise permet de mieux cerner la valeur réelle de l'entreprise que les analyses seulement financières et donc de constituer des portefeuilles plus rentables que les portefeuilles classiques. La notion de conviction et d'intérêt général n'est ainsi pas mise en avant.